[REFORMES] ÉVÉNEMENTS HEBDOMADAIRES

Article publié par Alterio (@Lucas) le 24/07/2019 à 23:03

I. Changement du modèle de perte et des phénomènes possibles.

Désormais, les Reuteurs auront une organisation très ciblée pour les catastrophes, risques et autres phénomènes se présentant dans les pays. En effet, lors du premier jour biblique de la semaine, c’est-à-dire le dimanche, un “dé” va être tiré par la/le responsable (voir modèle ci-dessous). Suite à cela, la somme perdue dans les dégâts et/ou secours sera de nouveau tiré , puis le pays obtenant les effets sera une nouvelle fois tiré au sort. Suite à cela, les Reuteurs donneront vie à leur imagination en inventant, sans contrainte réelle, la cause de la catastrophe. Désormais, seul les Reuteurs décideront du type de catastrophe en fonction du phénomène eu (ex : Catastrophe naturelle ; Tsunami aux côtes de X pays)

 

Modèle des différents phénomènes

Numéro tiré

Phénomène attitré

1

Catastrophe naturelle (séisme, typhon, etc)

2

Catastrophe du à l’humain (explosion chimique, destruction de centrale, etc)

3

Risque économique (crash boursier, piraterie)

4

Acte Humain (terrorisme, manifestation)

 

La perte des pays pouvant aller de 10 à 120 Milliards se fera tiré via un dé avec un code précis.
exemple :


code : 10,20,30,40,50,60,70,10,20,30,40,50,60,70,80,90,100,110,120

Les sommes de 80 à 120 Milliards ont donc moins de chance de se faire tirer mais est toujours possible.

II. Ajout du RP dans le système des Reuteurs.

 

Le RP des Reuteurs sera présent, il pourront donc aller à la rencontre des Chef d’Etat et des Chef de Gouvernement comme climatologue lors d’un évènement climatique, comme sismographe pendant un séisme pendant les évènements tiré sous le modèle ci-dessus hebdomadairement, mais aussi lors des évènements mensuels. Lors de ces évènements, un bâtiment international sera attaqué dans une scène RP fourni par les Reuteurs ou d’autres cas de figure sorti de l’imaginaire collectif des Reuteurs

Exemple :
Tous les Reuteurs sont à l’OSCM (existant précédemment mais désormais désolidarisé) et prennent en otage des parlementaires internationaux. Les armées des pays du monde interviennent dans une vraie scène RP avec de la diplomatie via le dialogue, un système de rançons etc. Les preneurs d’otages (incarnés par les Reuteurs sous un autre personnage bien sur) après la négociation, ceux-ci pourront donc faire ce qu’il veulent en fonction du dialogue. Du type de tuer les otages (non officiel mais juste pour la scène rp), se rendre ou simplement s’enfuir. Si les pays n’arrivent pas à avoir le moins de dégât possible, un malus sera infligé aux pays qui ont participer à l’évènement international.

 

III. Malus en cas de non-réaction aux événements des Reuteurs.

 

En cas d’attente trop longue face à l’événement, hors absence du chef d’état / chef de l'exécutif, des malus seront donné pour le respect du travail des Reuteurs et pour donner un peu plus de RP.

 

Différents malus dû au temps de réaction

Temps de réaction

Résultat de l’attente

 

2j

Perte de 25 Milliards et intervention de Reuteurs (comme les exemples du I.) (sismographe pour séisme) qui préviendront le chef de l’exécutif de faire quelque chose.

3j

Perte de 75 Milliards supplémentaire (100 Milliards au total)

4j

Zone impactée soumise à des risques majeures (Economie tournant au ralenti pour 1 semaine) 

5j

Nombreux arrêt de travail dans les usines (arrêt de la production des ressources du pays destinés à la vente)

6j

Gouvernement non impliqué soumis à des questions populaires (risques de manifestations et de révolte fortes)

 

7j

Crash boursier national, économie morte pour une semaine, manifestations dans tout le pays pour demander au gouvernement d’agir.

+7j

Licenciement du chef d’état par un coup d’état populaire de son gouvernement.

 

Signature du Directeur en charge                                     

des Services Publiques : de l’AIN :


Signature de la présidente de l'AIN:

 

 

Bien
Oslo.. (@Oslo...) le 02/08/2019 à 01:41





[AGP] Quand les inondations inquiètent une nation

[REFORMES] Économie (Novembre 2019)

[AGP] Le peuple sud-coréen en colère

[AGP] Tentative d’attentat sur une mosquée

[AGP] Un retour dans une période sombre de l'histoire pointé du doigt